Sauter le petit déjeuner donne le goût de manger gras

Sauter le petit déjeuner amène non seulement à manger plus au repas du midi mais aussi à préférer des aliments plus gras et plus caloriques, montre une étude présentée au congrès de la Society for Neuroscience. Des études précédentes avaient déjà montré que les gens qui sautent le petit déjeuner ont tendance à avoir un plus grand surpoids.

Tony Goldstone de l'Imperial College London et ses collègues ont mené cette étude avec 21 hommes et femmes âgés d'environ 25 ans. Sur deux jours séparés, l'un où ils avaient sauté le repas du matin et l'autre où ils avaient reçu un déjeuner de 750 calories, des images de leur activité cérébrale étaient prises alors qu'ils se faisaient présenter des photos d'aliments et devaient indiquer à quel point ils avaient le goût de les manger. Après la séance d'imagerie cérébrale, ils se voyaient offrir le repas du midi où ils mangeaient à volonté.

source psychomedia